Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


TIC IMG_1096

Publié le 17 février 2015 | par admin

0

Lutte contre la cybercriminalité/ Bruno KONE : « la cybersécurité doit être au cœur de nos stratégies »

Il s’est ouvert, ce lundi 16 février 2015 à l’espace CRRAE UMOA au Plateau, en présence du Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné KONE, un atelier de sensibilisation sur les enjeux de la cybersécurité. Durant deux jours, à l’initiative de l’Autorité de Régulation des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) et du cabinet Cyber Security Innovation, des experts et décideurs des secteurs des TIC, de la finance et de la sécurité informatique échangeront sur le thème : « développement d’une stratégie nationale en matière de cybersécurité ». Cet atelier vise d’une part, à présenter la nouvelle stratégie de l’ARTCI en matière de cybersécurité, et d’autre part, à sensibiliser les populations.
Selon Monsieur BILE Diéméléou, Directeur Général de l’ARTCI, la cybercriminalité constitue un danger réel pour la construction d’une économie numérique en Côte d’Ivoire. D’où la nécessité de renforcer la lutte.
Pour le Ministre Bruno Nabagné KONE, l’internet connait un développement fulgurant dans le monde. À titre d’exemple, près de 50% des humains utilisent ou disposent d’un accès sous une forme ou une autre à l’Internet et chaque minute, plus de 100 heures de vidéos sont mises en ligne sur You Tube. Aujourd’hui, les TIC et les réseaux internet sont utilisés dans les systèmes financiers et de paiement, dans le commerce de détail et les dispositifs télématiques des véhicules. Ils sont de plus en plus au centre d’infrastructures critiques, notamment les réseaux de production et de transport d’énergie, des réseaux de transport et de sûreté aériens, des systèmes de de santé, etc.
Et face à cet état de développement de l’internet dans le monde, Bruno KONE interpelle les gouvernants et acteurs privés : « Faisons en sorte que la cybersécurité devienne partie intégrante du progrès technologique que nous mettons à la disposition de nos populations », a-t’il plaidé.
S’exprimant sur le phénomène de la cybercriminalité en Côte d’Ivoire, le Ministre de la Poste et des TIC a félicité la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques (DITT) du Ministère d’Etat Ministère de l’Intérieur, pour le travail abattu.

Source: Service Communication du MPTIC

Tags: , , , , ,


About the Author


facebook comments:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑