Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


social 11834888_1140868249261027_2702638415451032370_o

Publié le 13 août 2015 | par admin

0

Hommage et reconnaissance: Bruno Nabagné KONE célébré dans la Bagoué

11866356_1140868365927682_4861981211220552522_nSamorossoba et Sianhala,  sous-préfectures de  Kouto ont été les étapes de la troisième journée de la tournée du ministre Bruno Nabagné KONE dans la Bagoué le mercredi 12 août 2015.

Entre cérémonies de reconnaissance et d’hommage et célébration de la femme rurale, la journée n’aura pas été de tout repos pour le ministre.

A Samorossoba, c’est la mutuelle de développement du village qui a tenu à célébrer le ministre pour ses actions de développement dans la région. Notamment le village de Samorossoba qui est celui qui aura bénéficié de la première action sociale de Bruno Nabagné KONE à la tête du ministère de la Poste et des TIC, notamment la réhabilitation de l’école primaire.

Le président de ladite mutuelle, Zana Diarrassouba, l’a également souligné, et a évoqué la place de choix qu’occupe Bruno Nabagné KONE dans la réconciliation des fils et filles de la Bagoué. Sans oublier l’éclairage public solaire dont bénéficie le village par l’entremise du ministre à défaut d’être connecté au réseau électrique national.

A Sianhala, c’est la femme rurale qui a été célébrée. Et Mme Katié, au nom des femmes de la localité, a indiqué que c’est une dizaine d’associations de femmes qui composent le village et regroupent toutes les sensibilités du gros village de plus de 7000 âmes qui accueille une importante communauté étrangère.

Pour elle, les valeurs qui regroupent les femmes de Sianhala sont celles de la fraternité, de la cohésion et de l’entraide. Mme Katié a poursuivi pour dire que le choix de Bruno Nabagné KONE comme parrain des femmes de la localité s’explique par son attachement à la région, ses actions de développement en faveur des femmes rurales. Mais aussi son expertise et sa vision pour le développement local.

Dans les deux localités que le ministre a visitées le mercredi, il a livré le même message. Celui d’être venu en personne s’enquérir des réalités de vie des populations de la Bagoué.

Aux mutuelles, le ministre a loué leur rôle capital et bénévole au service des populations sans contrepartie. Quant aux femmes rurales, Bruno KONE a redit leur importance et leur apport dans la création des richesses du pays. Mais aussi, le principal facteur de cohésion sociale que jouent les femmes dans les Etats, notamment celui de la Côte d’Ivoire.

Aux deux localités visitées, Bruno Nabagné KONE n’a pas manqué de faire remarquer l’approche des échéances électorales. Il a rappelé que de tous les candidats déclarés ou potentiels, personne ne pourrait faire mieux que le chef de l’Etat, Alassane OUATTARA. Raison pour laquelle, il a appelé les populations visitées à accorder leur suffrage à nouveau à Alassane OUATTARA pour qu’il termine tous les chantiers qu’il a commencés à la tête de la Côte d’Ivoire.

Tags:


About the Author


Back to Top ↑