Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


politique 13428507_1330013303679853_2275558848275092202_n

Publié le 14 juin 2016 | par admin

0

« faisons du RDR un parti encore plus fort »

13423770_1330011997013317_5479692815584590722_nLe Ministre de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné KONE a parrainé la cérémonie d’investiture des Présidents des bureaux du Rassemblement des Enseignants Républicains (RER). C’était le dimanche 12 juin 2016, à la mairie de Boundiali. Ce sont en tout, 3 coordonnateurs départementaux (Boundiali, Kouto et Tengrela) et 18 Présidents de sections qui ont été investis. Saisissant l’opportunité, Bruno KONE a exhorté les enseignants membres du RER de continuer à être une force de propositions au service du Rassemblement Des Républicains (RDR), à la pointe du combat du parti d’Alassane OUATTARA. Il les a encouragés à poursuivre la promotion du RDR partout afin de le rendre plus fort, tout en ouvrant autres. Il leur a aussi demandé d’expliquer la politique et les réalisations du Président Alassane OUATTARA, dans les villages et hameaux où ils exercent. De se mobiliser et sensibiliser les populations pour les prochaines échéances (élections locales et régionales, et le référendum).
Avant, le parrain du jour, Monsieur Abdoulaye KOUYATE, président national du RER, a fait un petit historique de son mouvement qui est passé de 147 sections en 2014 à 613 en 2016. Résultat d’un travail acharné sur le terrain. Instance du RDR, le RER a pour mission de sensibiliser et de motiver les enseignants militants du parti d’Alassane OUATTARA.
A l’occasion de cette cérémonie d’investiture, Bruno Nabagné KONE a prononcé une conférence sur le thème : « Quelle école pour l’ivoirien nouveau ? ». Le conférencier a dit le rôle qui doit être celui de l’enseignant dans l’émergence d’une nouvelle race d’ivoirien telle que définie dans sa vision, par le Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA. Cet ivoirien moderne, aimant la saine compétition, ponctuel, respectueux de la chose publique et soucieux de l’intérêt général. Pour Bruno KONE, l’ivoirien nouveau doit être autonome et capable de raisonner pour juger par lui-même. Il doit connaître ses droits et ses devoirs vis-à-vis de la collectivité. Il doit être doté d’un esprit civique pointu et être au service de la communauté. Il doit donc être formé pour cela… La construction de cet ivoirien impose donc que l’école soit revisitée afin de prendre en compte des paradigmes essentiels pour l’atteinte de cet objectif. Et c’est en cela que le Président Alassane OUATTARA a entrepris d’importantes réformes au niveau du système éducatif ivoirien, notamment, la gratuité de l’école, la distribution de plus de 10 millions 480 mille kits scolaires et de plus de 8 millions de manuels, l’introduction des technologies de l’information et de la communication à l’école primaire, et l’instauration de l’Éducation aux Droits de l’Homme et à la Citoyenneté (EDHC) dans les programmes. Le gouvernement ivoirien a recruté plus de 37 000 enseignants depuis 2011 et œuvre au renforcement des capacités de ceux déjà en activité. Le conférencier a aussi évoqué le respect des dates de rentrée scolaires et d’examens sur tout le territoire. Toutes ces actions ont permis de donner un nouveau visage à l’école ivoirienne, à en juger par le climat apaisé qui y règne, et surtout par les taux de croissance en constantes progressions.
13428507_1330013303679853_2275558848275092202_n

13450778_1330012373679946_9043310630219746598_n

13423770_1330011997013317_5479692815584590722_n

13406828_1330012150346635_6765782347083317308_n

13417471_1330013353679848_1924267329757987007_n

Tags:


About the Author


facebook comments:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑