Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


social DSC06820

Publié le 1 juillet 2013 | par admin

0

Bruno Nabagné KONE parcourt la Bagoué au profit des populations

Au cours de ce week-end,le Ministre Bruno Nabagné KONE a parcouru le Nord, plus particulièrement la région de la Bagoué, afin de présider des cérémonies de dons de diverses natures au profit des populations. En effet, c’est aux alentours de 10h00 qu’il a reçu des mains de la Présidente du Rotary club de Biétry,  venue avec une forte délégation, des cartons de médicaments pour l’équipement ducentre de santé de Kouto, Le Rotary biétry,en partenariat avec le Programme National de Cohésion Sociale(PNCS), un programme du Gouvernement Ivoirien,et l’UNICEF a décidé de faire des dons aux populations,afin de les soulager, par rapport à leurs nombreux besoins La présidente a promis revenir à Kouto, avec des lots de médicaments et du matériel médical.DSC06654

Prenant la parole, Bruno KONE a loué le sens du partageetde la solidaritédes Rotariens. Il s’est dit touché par la présence de cette forte délégation qui a effectué le déplacement, car bien souvent les remises de dons se font à proximité des grandes villes. Car lui-meme membre de cette grande association internationale.« Le vrai service est d’aller vers les populations qui ont le plus besoin de nos actions, de nos efforts, et celles du Nord sont pauvres, beaucoup de choses restent à refaire, notamment  les routes, les hôpitaux, les écoles, etc…» a-t-il souligné

Bruno KONE a surtoutdemandé aux responsables du centre de santé de Kouto de faire bon usage des dons,c’est-à-dire de  les donner effectivement aux nécessiteux du centre. Il a lancé un appel aux personnes et associations de bonne volonté, afin qu’elles viennent en aide aux populations les plus démunies.

Ensuite, le digne fils de Kouto,  s’est rendu à Gbon pour assisterà une cérémonie de remise de dons et de trophées aux agriculteurs les plus méritants, prix décernés par la société Ivoire Coton.Le Maire de Gbon qui a ouvert la série des allocutions a salué cette initiative qui, selon lui, contribuera à l’amélioration du rendement des populations, et par conséquent aura un impact sur leur  bien-être. Toutefois, il a lancé un appel aux dirigeants d’Ivoire Coton afin qu’ils révisent leur politique tarifaire aux profits des cultivateurs. L’élu s’est attardé sur la situation de l’anacarde dans la région et a demandé, à ce que une solution favorable soit trouvée pour un redressement du secteur de l’agriculture, richesse incontestée des régions du Nord.

Quant au Directeur commercial d’Ivoire Coton,il a révélé les performances des cultivateurs et des organisations professionnelles des producteurs agricoles (OPA) dans le cadre de l’encadrement participatif par objectif, mesure de performance mise en place par sa structure.

Le Ministre a tenu à souligner toute l’importance que le Gouvernement accorde au monde agricole. « Le Président Alassane est attentif aux progrès de l’agriculture sur le territoire national, il souhaite que les paysans méritent mieux et gagnent réellement le fruit de leurs nombreux et inlassables efforts.» a-t-il dit. Selon lui, il faudra développer le coton, car la terre est propice dans cette région. S’appuyant sur le programme gouvernemental en la matière, il a annoncé que désormais l’état garantira le prix d’achat aussi bien du coton que de l’anacarde.DSC06708

Le porte-parole du Gouvernement  a félicité Ivoire Coton pour le soutien apporté aux populations et  les a encouragé à continuer. Aux paysans, il leur a demandé de poursuivre leurs efforts,  afin que l’an prochain la production soit beaucoup plus importante et les primes plus élevées.

C’est à 13h00 que les Autorités administratives du  Département de Boundiali, dont le Préfet et le Directeur général de l’ADDR ont accueilli le Ministre et sa délégation pour une cérémonie relative au projet intégré d’urgence de la réinsertion de 500 ex combattants dans le district des savanes. Initiée par l’autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réinsertion  (ADDR), cette cérémonie va se tenir dans l’après midi à la Mairie de Kouto.

Après le discours de bienvenue du Préfet, le Directeur général de l’ADDR arappelé les missions de son organisation et présenté les objectifs dudit projet. Il a souligné que la présence du porte-parole du Gouvernement et du Conseiller du Président de la République, en charge de la Jeunesse démontre l’importance que le Président de la République accorde à la réinsertion des démobilisés dans le tissu social et économique de notre pays. Il a fait appel au bon sens des uns et des autres pour que tous les citoyens qui possèdent des armes viennent les déposer, car a-t-il dit la prospérité d’un pays se fait dans un environnement sécuritaire.

Les allocutions ont fait suite à une cérémonie de désarmementsqui a consisté en la remise symbolique d’armes au Ministre et aux autorités présentes.

Afin de les aider à réintégrer le tissu social, l’ ADDR a offert des carnets d’épargne de 800 000 F cfa en guise de fonds de commerce, et des motos taxis pour ceux qui sont désireux de se lancer dans le transport de personnes et de marchandises.

Quant au porte-parole des démobilisées, il a remercié les autorités pour leur présence effective Il n’a pas manqué l’occasiondeprésenter ses excuses à toute la population pour les erreurs commises et les frustrations faites aux uns et aux autres. Sans oublier de remercier le Président de la République pour les efforts consentis pour leur réinsertion.IMG_7772

Le conseiller du Président de la République en charge de la jeunesse qui est venu avec les Directeurs Généraux de l’AGEPE et de l’emploi afin que la jeunesse se rende effectivement bien compte que toutes les énergies sont déployées pour que les jeunes trouvent réellement des emplois pour développement économique et social de la région.

Prenant la parole, le Ministre a remercié ses hôtes pour l’accueil chaleureux réservé, à lui et à sa délégation. Il leur a ensuite transmis la vision du Président de la République, M.Alassane OUATTARA en matière d’emploi pour la jeunesse ivoirienne. La vision du chef de l’état est de faire de la jeunesse, une des priorités de son programme de gouvernement, et il lui accorde une très grande importance, voilà pourquoi, il ne ménage aucun effort afin que les problèmes d’emplois des jeunes trouvent rapidement des solutions durables.» a-t-il dit.

Bruno KONE a donné des conseils à ses jeunes frères en leur rappelant que le potentiel de la région est dans l’agriculture, l’élevage et l’entreprenariat libre et non dans la fonction publique,. Il aconclu ses propos en demandant aux uns et aux autres de croire en la vision du  Président Alassane OUATTARA, qui est uneréalité et conduira la Côte d’Ivoire à l’émergence à l’horizon 2020.


About the Author


facebook comments:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑