Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


TIC 3

Publié le 23 juin 2016 | par admin

0

Bruno KONE à Niamey : « la candidature de la Cote d’Ivoire est d’abord celle de la CEDEAO et de l’Afrique »

C’est en présence de Monsieur BRIGI RAFINI, Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la République du Niger que se sont ouvertes ce jeudi 23 juin 2016 au Palais des Congrès de Niamey, la 2ème session ordinaire de la Conférence des Ministres de la Conférence des Postes des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CPEAO) et la 14ème réunion des Ministres en charge des Télécommunications/TIC de la CEDEAO.
Rappelant l’engagement politique fort de son pays pour créer l’éclosion indispensable du numérique et de la poste, le Premier Ministre du Niger a demandé aux spécialistes et experts des TIC de se mettre ensemble afin que leurs expériences puissent permettre de lutter efficacement et énergiquement contre le terrorisme. Il a félicité la CPEAO pour l’élaboration d’une directive régionale. Pour terminer, il a rappelé aux responsables des TIC et de la Poste que les Etats de la CEDEAO comptent beaucoup sur leur secteur respectif afin d’accroitre et accélérer leur développement.
Quant au Ministre Bruno Nabagné KONE, Président de la Conférence des Ministres de la CPEAO, il a fortement remercié et félicité les plus hautes autorités et le peuple nigérien pour avoir accepté d’abriter ces deux rencontres, pour la bonne organisation de celles-ci et pour leur grande mobilisation. Selon lui, la CPEAO sort progressivement de sa phase d’installation de ses organes depuis avril 2012 pour embrasser sa véritable mission et aborder effectivement sa marche vers le progrès. Il a remercié le Nigéria, qui abrite le siège de cette institution, et les principaux donateurs que sont la France, la Suisse et la Belgique, pour leurs énormes sacrifices. Malgré les difficultés rencontrées et inhérentes à toute jeune institution, Bruno KONE a souligné plusieurs actions majeures à actif de la CPEAO, à savoir :
− la signature de l’accord de siège entre la CPEAO et le Nigéria ;
− l’organisation de plusieurs ateliers de formation, en collaboration avec la CEDEAO ;
− l’intégration du secteur postal dans les politiques de développement de la CEDEAO ;
− la coordination de l’émission du timbre commémoratif du 40ème anniversaire de la CEDEAO, qui a réuni les postes des 15 Etats membres.
− l’élaboration d’une directive régionale et d’un schéma directeur régional.
Il a également félicité le Secrétaire Exécutif de la CPEAO pour le travail accompli, les initiatives prises et les résultats obtenus, et demandé aux Etats de continuer d’apporter leur expertise et les moyens à cette jeune organisation.
Il a insisté sur la proximité des TIC et de la Poste qui doit permettre une utilisation plus accrue des TIC dans les actions postales.
Relativement aux TIC, le Ministre Bruno KONE a souligné que les thèmes et problématiques traités par les experts ont permis d’aboutir à un projet de stratégie 2016-2020 de la CEDEAO et au projet de règlement des pays enclavés que les Ministres des TIC/Economie Numérique auront à examiner. Enfin, il a demandé à tous les Etats de la CEDEAO et de l’Afrique entière de continuer d’appuyer et soutenir la candidature de la Cote d’Ivoire, candidature unique de l’Afrique, pour l’organisation du congrès de l’Union Postale Universelle en 2020. Car depuis l’Egypte en 1932, aucun autre pays africain n’a pu abriter cette importante rencontre mondiale.
Cette cérémonie a également vu la participation des Ministres en charges des TIC et de la Poste de la Guinée-Conakry, du Mali, du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire et du Niger étaient également présents, ainsi que celle des Secrétaires Généraux de l’UPAP (Union Panafricaine des Postes), de l’UAT (Union Africaine des Télécommunications/TIC) et de plusieurs opérateurs et des organisations internationales des secteurs des Télécommunications/TIC et de la Poste.

Tags:


About the Author


Back to Top ↑