Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


publique 11834910_1140329299314922_2512624458506904738_o

Publié le 12 août 2015 | par admin

0

Boundiali / Sous l’impulsion de Bruno KONE, les chefs traditionnels s’unissent

La journée du mardi 11 août 2015 restera gravée dans la mémoire des 70 chefs de villages et des 5 Chefs de Cantons du département de Boundiali (région de la Bagoué, plus de 600 km au nord d’Abidjan). C’est en cette journée qu’a eu lieu la  cérémonie de sortie officielle de leur association, sous le parrainage de Monsieur Bruno Nabagné KONE,  Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement. Les têtes couronnées du département de Boundiali, ont décidé de s’unir pour le développement de leurs contrées et pour le bien-être de leurs administrées. Cette cérémonie a eu lieu 45 jours après la réconciliation historique, par le Ministre, du Chef de canton Ténéhouéré,  Tenena KONE, et du Chef du village de Boundiali, TRAORE Dognomon, opposés depuis 50 ans.
En effet, à travers une diplomatie souterraine et aidé par d’autres chefs, le Ministre KONE, fils de la région, a réussi là où de nombreuses personnalités ont échoué, mettant définitivement un terme à une brouille qui, un demi-siècle durant, aura miné toute les activités traditionnelles dans le département. Et c’est d’ailleurs, selon Tenena KONE porte-parole des chefs de villages et de cantons, ce qui les a amenés à porter leur choix sur la personne de Bruno KONE, une personnalité capable de « réconcilier toute une région ».

Prenant la parole, le Maire de Boundiali, KONATE Lassina, après avoir souhaité la cordiale bienvenue aux invités, a souligné la disponibilité du Ministre KONE et sa capacité à impacter positivement la vie des populations, ce qui passe nécessairement par la paix et l’union des communautés.

Quant au parrain de la cérémonie, il s’est réjoui de la présence massive des cadres et fils de Boundiali à cette « importante » cérémonie, ce qui, selon lui, traduit le retour de l’entente et de l’union dans la région. « Vous avez fait acte de grandeur et vous avez la reconnaissance de tous les fils et filles de la région. Vous avez réussi à faire en sorte que ce qui vous divise soit dépassé », a dit Bruno Nabagné KONE à l’endroit des chefs traditionnels notamment le chef de canton de Tenerhoule et le chef de village de Boundiali.

Il a ensuite salué le rôle important des chefs qui travaillent, souvent dans des conditions difficiles. Il a mis en exergue le rôle social, politique et économique des guides traditionnels qui doivent rassembler vers de lendemains meilleurs. Raison pour laquelle, il s’est réjoui de la création l’Assemblée de Rois et Chefs traditionnels et de la Chambre des rois et chefs traditionnels qui devraient permettre à ces guides traditionnels de travailler dans de meilleures conditions que par le passé.

Abordant la situation économique et politique du pays, Bruno Nabagné KONE a rappelé quelques réalisations du Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA et de son gouvernement dans la région et ailleurs. Il a appelé les populations de Boundiali et de toute la Bagoué à renouveler leur confiance au candidat du RHDP aux prochaines échéances électorales.

Par ailleurs, Bruno Nabagné KONE a ainsi été fait chef traditionnel de la Bagoué, avec pour nom celui de Koné Katieninbin qui signifie « Homme qui fait du bien ».

Tags:


About the Author


facebook comments:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑