Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


politique kouto2015

Publié le 13 juillet 2015 | par admin

0

BAGOUE/ COHESION SOCIALE : Bruno KONE réconcilie les chefs de Boundiali

Messieurs TRAORE Dognomon et KONE Tenan, respectivement chef du village de Boundiali et chef du canton Ténéhouré, fument à nouveau le calumet de la paix, après une brouille de près de 50 ans. Leur réconciliation a été possible grâce à la médiation des chefs traditionnels de la région, appuyés par Monsieur Bruno Nabagné KONE, Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication Porte-parole du Gouvernement, et par ailleurs fils de la région de la Bagoué. La réconciliation des deux notables a été concrétisée le dimanche 28 juin 2015 au cours d’une cérémonie à la résidence du chef de canton central de Boundiali en présence des chefs de Kasséré, Baya, Sionfan, Nogana, Pinvoro, Siempurgo, Ganaoni, Kolia et Boundiali, du Maire et de notables de Boundiali. Et ce fut un moment d’intense émotion. Les deux frères « ex-ennemis » ont décidé désormais de regarder dans la même direction, pour le développement et l’épanouissement de Boundiali.
A l’issue de la cérémonie, le Ministre Bruno KONE a salué la hauteur d’esprit et la sagesse du chef du village et du chef du canton Ténéhouré.
Il a dit un grand merci à tous les acteurs de la médiation, avant de souhaiter que cette réconciliation face tâche d’huile dans la région et la Côte d’Ivoire entière.
Pour rappel, c’est au cours d’une réunion tenue à la résidence du chef canton central à Boundiali le 03 juin 2015, que la décision d’une médiation a été prise.

Tags:


About the Author


facebook comments:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑