Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


politique 2

Publié le 8 juin 2015 | par admin

0

«aucun autre candidat n’est capable de réaliser ce que le président Ouattara a fait.»

Bruno Nabagne KONE, Le Porte – Parole du Gouvernement, Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication a animé à Paris le samedi 6 juin 2015, , une conférence publique à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques sur le thème « Alassane Ouattara Président de la République de Côte d’Ivoire : Bilan et perspectives » , à l’initiative de l’Alliance pour une  Jeunesse Ivoirienne Républicaine et  Démocrate (AJIRD).

Face à la diaspora ivoirienne, de sensibilité politique diverse,  le Porte –Parole du Gouvernement  a fait un inventaire des réalisations socio-économiques du chef de l’Etat ivoirien et a vendu ses mérites.

Le conférencier a expliqué  le Président Ouattara a hérité d’un pays qui était dans une situation politique, économique et sociale catastrophique aggravée par « une crise postélectorale qui a fait le plus grand mal à la Côte d’Ivoire» que lui a légué son prédécesseur..

Le Ministre Bruno Koné a soutenu que le Président Ouattara a redressé la Côte d’Ivoire en quatre années seulement d’exercice du pouvoir au point que le pays est crédité de bonnes notes par les institutions financières internationales et les pays amis.

Pour étayer son propos, il a cité  les nombreuses infrastructures réalisées à travers le pays et toutes les avancées socio-économiques.

Le conférencier a montré la volonté du chef de l’Etat de faire de la Côte d’Ivoire un modèle de réussite économique et sociale.

Il a donc conclu que le succès de la Côte d’Ivoire qui sort fraîchement d’une décennie de crise repose incontestablement sur les compétences et le courage du président Ouattara et de son équipe.

Il a ainsi appelé la diaspora à se détourner des adversaires du Président Ouattara et à ne pas «laisser le pays entre les mains des amateurs ». Car, pour lui «aucun autre candidat n’est capable de réaliser ce que le président Ouattara a fait.»

Le ministre Bruno Koné a été précédé à la tribune par un chercheur associé de l’Institut des Relations internationales et Stratégiques (Iris) de Paris où se déroulait la cérémonie. Le Dr Samuel Nguembock, intellectuel d’origine camerounaise, a confirmé, par ses observations, tout le bien qui est dit sur la gouvernance Ouattara et a également fait des recommandations pour que la Côte d’Ivoire soit présentée comme le modèle économique de pays africains dits émergents.

 


About the Author


facebook comments:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑