Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


TIC DSC_0093

Publié le 2 octobre 2013 | par admin

0

ATP :Ouverture de la 9ème édition en présence du Ministre Bruno N KONE

Le Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Bruno Nabagné KONE, a procédé ce matin au Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire, à l’ouverture de la 9ème édition du salon Africa Telecom People (ATP) consacré aux technologies de l’information
et de la communication. C’était en présence de Messieurs Mongi MARZOUG, Ministre Tunisien
des TIC et Thierry MOUNGALLA, Ministre Congolais des Postes et Télécommunications. L’édition de cette année a pour thème : « Quelles applications innovantes pour l’Afrique après la 3G ?

Dans son mot de bienvenue, M. Oswald LOUEKE, Producteur Exécutif des ATP a tenu à remercier les partenaires et participants, avec une mention spéciale pour le Ministre ivoirien de la Poste et des TIC pour son engagement dans l’organisation du salon et surtout pour avoir permis la participation
du Dr. Hamadoun I. TOURE, Secrétaire Général de l’Union Internationale de Télécommunication. M. LOUEKE a  aussi plaidé pour des applications adaptées à l’Afrique.

Le Dr. Hamadoun I. TOURE, Secrétaire Général de l’Union Internationale de Télécommunication (UIT), dans un message vidéo, a rappelé la volonté de son institution d’apporter internet dans tous les foyers. Selon lui, les TIC permettront aux populations d’avoir accès à l’éducation, à la santé et à sortir des dizaines de millions de personnes de la pauvreté. Le plus grand défi, pour l’UIT sera d’amener les africains vers internet. Le Secrétaire Général de l’UIT a en outre exprimé son optimisme quant à une croissance rapide d’internet en Afrique, à l’image de la téléphonie mobile.

Le Ministre Bruno Nabagné KONE, parrain du salon pour la troisième année consécutive, a quant à lui évoqué le passage des télécommunications, de simple moyen de communication à un outil de développement. Faisant allusion aux évolutions dans les domaines des TIC, il a insisté sur la nécessité pour l’Afrique « de ne pas rater le train qui passe, et qui laissera sur le quai tous ceux qui n’auront pas compris les grandes mutations actuelles, qui imposent de  réformer complètement notre vision et notre façon de penser le futur ». Il a incité les états africains à faire des TIC une priorité en intégrant le développement du numérique dans tous les plans de développement.

Bruno Nabagné KONE n’a pas manqué de rappeler la politique des TIC en Côte d’Ivoire, axée sur la règlementation de l’environnement, la connectivité et les infrastructures (câbles sous-marins, backbone national), l’accessibilité, la production de contenu local et les ressources humaines.

Toutefois, le  Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication a regretté la faiblesse du parc informatique en Côte d’Ivoire (environ 600 000 ordinateurs pour près de 24 000 000 d’ivoiriens). Contrairement au nombre d’abonnés pour la téléphonie mobile qui s’élève à environ 20 000 000. Ces chiffres, selon lui, démontrent que le développement d’internet en Afrique passe par la démocratisation et développement de la téléphonie mobile avec le renforcement de la couverture réseau et la facilitation de l’accès au smartphones.

Après avoir souligné la pertinence du thème central et la richesse des sous-thèmes au regard des besoins et attentes des populations africaines, le Ministre Bruno Nabagné KONE a ouvert la 9ème édition du salon ATP.

Source : Service Communication MPTIC


About the Author


facebook comments:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑