Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


TIC 936584_685630254801440_1036229694_n

Publié le 22 décembre 2013 | par admin

0

Actualisation du schéma directeur de la gouvernance électronique Un impératif, selon Bruno Nabagné KONE.

egouvyakroLe séminaire d’actualisation du schéma directeur de la gouvernance électronique (e-gouv), débuté le 17 décembre dernier à l’hôtel des parlementaires de Yamoussoukro, a pris fin ce vendredi 20 décembre 2013, avec la cérémonie de restitution des travaux et la remise officielle du document stratégique au Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné KONE.
Ce projet d’actualisation a pour objectif principal de mettre en phase le plan d’action issu du schéma directeur de la gouvernance électronique avec celui du Cadre Stratégique de la Réforme Administrative (CRSA) et le Plan National de développement (PND).
Dans leurs mots de bienvenue respectifs, les représentants du Maire et du Gouverneur du District Autonome de Yamoussoukro, se sont dits heureux d’accueillir ce séminaire, souhaitant que les résultats des travaux aident à l’amélioration de l’action gouvernementale.
936584_685630254801440_1036229694_nMonsieur Oumar KONATE, Coordonnateur National du Projet de Gouvernance Electronique, a salué les acteurs du cadre de collaboration dudit projet que sont le Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, le Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement (BNETD), la Société Nationale de Développement Informatique (SNDI) et le Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG) pour leur engagement dans la mise en œuvre des instructions du Premier Ministre Daniel KABLAN DUNCAN, Président du comité de pilotage de la gouvernance électronique.
Il a souhaité que les projets retenus par les différentes commissions contribuent à mener la Côte d’Ivoire à l’émergence en 2020.
Pour Monsieur N’datien GUIBESSONGUI, Président du Comité Scientifique du séminaire, pendant trois mois, les experts ont d’abord fait un bilan-diagnostic du projet, de sa vision et de ses orientations et ont identifié les scénarios d’exécution. Ils ont aussi procédé à l’élaboration d’un plan actions et de financement et enfin, ils ont émis des recommandations.
Monsieur Ibrahim LOKPO, Directeur Général de la Réforme Administrative représentant le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, a rendu hommage aux Ministres Gnamien KONAN et Bruno Nabagné KONE pour leur sens élevé du devoir mais surtout pour avoir très vite perçu la nécessité de moderniser l’administration par le biais des TIC. Il a ensuite évoqué le rôle central et complémentaire des deux ministres dans la mise en œuvre du projet de gouvernance électronique qui vise à moderniser l’administration et à doter la Côte d’Ivoire d’un service publique performant.
Selon Monsieur Bruno Nabagné KONE, Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, la tenue de ce séminaire s’imposait simplement pour une question de cohérence. En effet, face à la faible maturité numérique de notre pays et au grand retard accumulé dans le domaine des TIC, la prise de décisions énergiques et responsables s’imposaient. D’où l’élaboration du schéma directeur de la gouvernance électronique validé par le gouvernement en mars 2012. Ce schéma directeur a précédé le Plan National de Développement (PND) et le Cadre Stratégique de la Réforme Administrative (CSRA). Pour le ministre, « il était donc devenu impérieux d’une part de mettre en phase les orientations du PND avec le plan d’action du schéma directeur de la gouvernance électronique et d’autre part, de mettre en cohérence le plan d’action du schéma directeur de la gouvernance électronique et celui du CSRA ». L’actualisation du schéma directeur de la gouvernance électronique offre, selon lui, un cadre d’analyse et de concertation globale impliquant à la fois les partenaires techniques et financiers. Elle prend en compte les perspectives d’évolution du projet, la cohérence globale de la stratégie de mise en œuvre des actions et projets TIC communs de l’administration et l’évolution technologique.
Le document du schéma directeur de la gouvernance électronique qui a été officiellement remis au Ministre Bruno Nabagné KONE, est très attendu par le gouvernement en ce sens qu’il contribuera à l’optimisation de la politique nationale de développement des TIC.
Source : Service Communication MPTIC


About the Author


facebook comments:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑