Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement – Député de Blessegué-Kouto


TIC DSC02561

Publié le 21 décembre 2013 | par admin

0

1ère REMISE DU PRIX TREMPLIN: Bruno Nabagné KONE pour une jeunesse entreprenante.

Le bureau de la représentation de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) d’Abidjan a servi de cadre à la 1ère remise du prix Tremplin. C’était le jeudi 19 décembre dernier, en présence de Monsieur Bruno Nabagné KONE, Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, représentant le Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN.
Le prix Tremplin est un mécanisme de soutien pour l’entreprenariat social des jeunes et la culture de la paix en Afrique. Il vise à promouvoir l’initiative privée et l’innovation sociale, à encourager l’esprit d’entreprise et à favoriser la mise en place de valeurs auprès des jeunes africains. C’est une initiative du Centre d’Etude et de Prospective Stratégique (CEPS), de Phoenix Capital Management et de l’UNSECO, soutenus par Canal + Afrique. Pour cette première édition, le prix Templin est revenu à Jean-Patrick EHOUMAN, promoteur d’Akendewa, une ONG axée sur la création de logiciels et d’événements technologiques.
Dans son mot d’accueil, Monsieur Yao YDO, Chef du Bureau et Représentant de l’UNESCO a qualifié le prix Tremplin d’outil de promotion et d’établissement d’une paix durable. En s’impliquant dans la mise en œuvre de ce projet, son organisation entend encourager la jeunesse entreprenante à participer au développement de leurs pays.
Pour Monsieur Loïc Tribot LA SPIERE, Délégué général de CEPS, ce prix a pour vocation de soutenir des jeunes entreprises créatrices d’emplois, de ressources et de sociabilité. Selon lui, l’Afrique doit tirer profit de la jeunesse de sa population.
Quant à Monsieur Lucas DANHO, Directeur du Développement de Phoenix Capital Management et sponsor du prix, s’est dit heureux de remettre le prix Tremplin au jeune EHOUMAN. Ce dernier, très ému de recevoir un diplôme de participation et la somme de 10 million de francs CFA, a tenu à remercier tous ceux qui ont œuvré à la réalisation du projet Tremplin. Il a en outre rendu hommage à ses coéquipiers d’Akendewa. Enfin, Jean-Patrick EHOUMAN s’est fier de savoir qu’il existait en Côte d’Ivoire des structures prêtes à encourager l’initiative privée notamment chez les jeunes.
Il est revenu au Ministre Bruno Nabagné KONE de clore la série des allocutions. D’entrée de jeu et au nom de Monsieur le Premier Ministre, il tenu à saluer les initiateurs du prix pour leurs actions en faveur de la jeunesse, et les a assurés de son soutien. Il s’est dit heureux que le lauréat du prix Tremplin soit du secteur des TIC. Pour Bruno Nabagné KONE, ce prix est en parfaite adéquation avec la vision du gouvernement, qui ambitionne de promouvoir l’excellence au niveau de la jeunesse. Face au chômage grandissant dans nos pays, il a appelé à l’institution d’un cadre global impliquant les décideurs politiques, partenaires sociaux et sociétés civiles afin d’aider la jeunesse à réaliser ses projets, quand l’on sait que cette jeunesse représente environ 65% de la population africaine. En effet, selon Bruno KONE, disposer d’une jeunesse qualifiée et entreprenante permettra à l’Afrique d’éviter les nombreuses crises qu’elle connait çà et là. D’où la nécessité d’un accompagnement fort des actions en faveur des jeunes. Ainsi, en Côte d’Ivoire, le gouvernement a entrepris de créer un million d’emplois en cinq ans dans les différents secteurs d’activité. Pour cela, d’importants investissements sont en cours, notamment dans le secteur agricole où le Programme National d’Investissement Agricole 2012-2013 d’un montant de 2000 milliards de francs CFA devrait permettre de générer 2 400 000 emplois au profit de la jeunesse rurale. A cela il faut ajouter une série de mesures favorisant la création d’entreprises par la simplification des procédures administratives et fiscales.
Revenant au lauréat du prix, Jean-Patrick Ehouman, Bruno Nabagné KONE lui a demandé d’être un modèle et de persévérer dans l’effort.

Tags: , , , ,


About the Author


Back to Top ↑